Chill aux 4000 îles !

Chill aux 4000 îles !

Vous cherchez un endroit où vous poser, vous relaxez et vous détendre en buvant des cocktails ? Bienvenu(e) aux 4000 îles : royaume du chill, capital du hamac (il a pris le dessus sur les chaises) et berceau du « viens, aujourd’hui on ne fait rien ». Situé à l’extrême Sud du Laos, Si Phan Don (4000 îles en Laotien) attire de plus en plus de voyageurs en quête de tranquillité.

Pas de voiture, pas de klaxon et pas de stress. Ici, on prend son temps. Les touristes comme les locaux d’ailleurs. Prévoyez une bonne heure (si vous êtes deux) pour manger lorsque vous êtes au restaurant. Le service est lent. Mais pour être honnêtes, ça ne nous a pas dérangé. Une fois sur place, on prend goût à la lenteur, à la nonchalance et c’est pas comme si on allait être en retard pour aller rien faire.

Sur quelle île on chill ?   

Vous aurez le choix entre l’île de Don Det, Don Khon et Don Khong. On a épluché pas mal de guides, demandé l’avis de plusieurs voyageurs et on a choisi de passer 4 nuits sur l’île de Don Khon. Don Khong est la plus grande des îles (trop grande pour nous) mais il n’y a pas grand-chose à faire sur cette grande île et on nous a décrit Don Det comme étant l’île des fêtards. Nous on cherchait un compromis incluant repos mais aussi un peu d’activités et c’est exactement ce qu’on a trouvé sur Don Khon. Ça ne nous a pas empêcher d’aller faire un tour sur Don Det en journée. En effet, Don Khon et Don Det sont reliées par un pont. On passe donc très facilement d’une île à une autre.

Programme de chill

Bon, ok il y a aussi une vie en dehors du hamac. Et si vous êtes tentés par des activités et des sorties, vous trouverez également de quoi faire aux 4000 îles :

  • Kayak sur le Mékong
  • Tubbing (descendre la rivière, confortablement installé(e) dans une bouée)
  • Sortie pour aller voir les dauphins de l’Irrawaddy à on déconseille fortement ! L’espèce est en voie d’extinction. Entre les filets de pêche dans lesquels ils se coincent ainsi que les bateaux remplis de touristes, qui les suivent de près, les dauphins n’ont pas la vie facile. Vous aimez les animaux et vous voulez les protéger ? N’allez pas les voir et foutez leur la paix !
  • Louer un vélo
  • Aller voir les cascades (sur Don Khon)
  • Visiter le temple Khon Tai

Nous on a loué des vélos pour 10 000 Kips la journée (soit l’équivalent d’1€). Il faisait assez chaud alors pour éviter de complètement cramer, on partait le matin vers 8h et on revenait vers 11h maximum. Puis de 11h à 15h30 environ, on restait à l’ombre, sur la terrasse, dans le hamac à siroter des smoothies. On reprenait de nouveau les vélos pour la fin de journée et on les rendait le soir après manger. On vous prévient, pour 10 000 Kips la journée, ne vous attendez pas à des VTT de compèt ! En fait, ne vous attendez pas à des VTT tout court. Mais pour quelques jours, ça fait l’affaire.

Avec nos supers bolides on a :

  • Fait le tour de l’île
  • On s’est rendus aux cascades Tad Khone Pa Soi. Il faut traverser un pont suspendu (qui porte le même nom que les cascades) pour y accéder. Attention, ce ne sont pas les chutes du Niagara et si vous êtes sur la fin de votre voyage et que vous avez déjà vus les cascades de Kuang Si (près de Luang Prabang), vous serez peut-être un peu déçus. Pour être honnêtes, ce qu’on a aimé ce ne sont pas tellement les chutes en elles-mêmes mais le chemin pour s’y rendre, les sourires des locaux qu’on a croisés, les buffles, les vaches, les poules, les enfants qui courraient et avec qui on a joué aux super héros…etc.
  • Traversé le pont historique (entre Don Det et Don Khon) puis on est allés se balader sur Don Det
  • Eté admirer plusieurs fois le coucher du soleil depuis ce même pont. Et quels couchers de soleil !!!

Se loger sur l’île de Don Khon

C’est bien connu, ne rien faire ça fatigue ! Du coup, faut trouver un endroit où dormir. Un conseil, ne réservez pas votre logement à l’avance sur Booking ou une quelconque autre plateforme de réservation en ligne. Les prix sont beaucoup plus élevés que ceux affichés sur place.

On a trouvé une Guesthouse (Pakha Guesthouse) pas trop mal, tenue par une adorable petite Mamie qui parle un peu le français (et qui est très contente de pouvoir parler un peu la langue). Les chambres sur pilotis donnent directement sur le Mékong. L’intérieur de la chambre est très basique mais propre. Le petit plus assez sympa, c’est le balcon avec le hamac.

On a payé 60 000 Kips la nuit (l’équivalent de 6€) en venant directement sur place, sans réservation. Par curiosité, on a regardé le prix sur internet : 110 000 Kips la nuit.

Vous trouverez des logements pour tous les budgets. Si vous cherchez plutôt des dortoirs, vous aurez plus de choix sur Don Det. Sur l’île de Don Khon, vous trouverez quelques hôtels (dont certains avec piscines) et beaucoup de Guesthouse.

Les prix varient entre 50 000 Kips la nuit dans une Guesthouse et 300 000 Kips voire plus, pour un logement dans un hôtel plus luxueux.

Se rendre aux 4000 îles

Que ce soit depuis le Cambodge ou depuis le Laos, le mieux est de réserver un billet incluant Bus + bateau. Cela revient moins cher que de prendre uniquement votre billet de bus puis d’acheter sur place votre billet pour monter dans l’une des embarcations. Sur place, ils se font plaisir avec les tickets de bateau !

On est partis depuis la ville de Paksé. Vous pourrez acheter votre billet directement à votre guesthouse/hôtel ou directement auprès des tours opérators et nombreuses agences de voyage que vous trouverez en ville. Ils pratiquent tous plus ou moins les mêmes prix.

On a pris nos billets chez Miss Noy. 55 000 Kips par personne. Le prix comprend le pick up à votre hébergement, le billet de bus et le billet de bateau.

Vous verrez régulièrement sur les panneaux de prix « Bus VIP ». VIP ça signifie qu’il y a la climatisation. Pour le reste c’est un bus tout ce qu’il y a de plus banal. Nous on a trouvé ces bus plutôt confortables. En revanche sachez que même si votre bus est VIP ou même VIP Deluxe Plus Plus Plus, la route elle est loin d’être VIP donc vous roulerez sur les mêmes nids de poule et vous éviterez les mêmes vaches/poules/chiens sur la route.

Vous irez jusqu’au port de Nakason en bus (comptez 3h et des poussières). Puis de Nakason, vous prendrez un bateau qui vous conduira sur l’île que vous avez choisie (comptez une petite demi heure pour Don Khon).

ATTENTION, le bus ne vous arrêtera pas directement à l’embarcadère. Il vous faudra marcher 150 mètres environ pour aller prendre votre bateau. Aucun souci si vous voyagez avec votre sac à dos mais ces quelques mètres ne sont pas goudronnés et ne sont clairement pas faits pour une valise à roulettes. Une fois à l’embarcadère vous devrez récupérer votre billet de bateau avant de monter à bord. Rendez-vous dans le petit bureau qui se trouve au-dessus de l’embarcadère et présentez votre ticket de bus. Vous obtiendrez en échange, votre billet de bateau.

Vous embarquerez ensuite à bord d’une petite pirogue et c’est là que la quête du chill commence. Rien de mieux qu’une balade sur le Mékong comme mise en bouche. Les paysages des 4000 îles se dévoilent petit à petit, vous serez déjà en train de vous dire « wow ça a l’air cool ! » et vous aurez bien raison !!

INFORMATION IMPORTANTE : Il n’y a AUCUN distributeur sur les îles. Pensez à retirer avant. Il y a un distributeur au port de Nakason si vous avez besoin de retirer avant d’embarquer.

Gallerie Photo

Localisation

Voilà, nous nous sommes de nouveau envolés pour explorer d’autres contrées lointaines. Famille, amis(es), fromages : ce n’est qu’un au revoir. En attendant notre retour au bercail, vous pourrez suivre nos aventures, ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top